En route pour la RGPD

R.G.P.D pour Réglement Général sur la Protection des Données…

 

ça ne vous dit certainement rien,  vous avez cru le voir ou l’entendre au détour d’une vague émission, d’une discussion…mais qu’est ce que c’est donc? cette bête?

Au départ, rien de bien méchant. Il s’agit en fait ni plus ni moins d’un réglement chargé de renforcer et de protéger les données des citoyens Européens.

Le règlement no 2016/679, dit règlement général sur la protection des données (RGPD, ou encore GDPR, de l’anglais General Data Protection Regulation), est un règlement de l’Union européenne qui constitue le texte de référence en matière de protection des données à caractère personnel1. Il est entré en vigueur le 25 mai 2018, comme ça, sans faire grand bruit.

Et pourtant…Et pourtant….

 

Qui est concerné par le R.GP.D?

 

Le RGPD s’adresse à toute structure privée ou publique effectuant de la collecte et/ou du traitement de données. Le règlement s’applique à tous les organismes établis sur le territoire de l’Union Européenne, mais aussi tout organisme implanté hors de l’UE mais dont l’activité cible directement des résidents européens.

À noter que le RGPD concerne également les sous-traitants, c’est-à-dire toute structure qui traiterait ou collecterait des données pour le compte d’une autre entité.

En somme, vos êtes dans une entreprise et récoltez des données sur vos clients: carte de fidélité, fichier client, logiciel de facturation, sites internet, formulaire de contact, emailing, newsletters… vous serez très prochainement contraint de rédiger vos propres politiques de confidentialité, de les porter à la connaissance de vos clients, de leur donner un droit d’accès aux données que vous aurez récoltées sur eux…sinon…

Sinon quoi?

Pour le moment la CNIL instaure une période transitoire pour donner le temps à tout le monde le temps de se préparer…Pour info, les plaintes arrivent déjà par milliers sur les bureaux de la CNIL…

Sachez néanmoins que le RGPD prévoit diverses sanctions pour les entreprises qui ne sont pas aux normes. Ces sanctions sont de 2 types et leurs montants sont particulièrement importants, plus pour des raisons dissuasives. Elles ont été conçues de manière à obliger les entreprises à agir avec plus de transparence dans la collecte de données à caractère personnel…

A tous ceux qui disposent d’un site internet construit sous WordPress sans mise aux normes RGPD, sachez que Peaccom est là pour vous conseiller et vous accompagner…N’hésitez pas à nous contacter

Pour plus d’informations sur la RGPD:

Le site du Gouvernement

le site de la CNIL

Pas de commentaire

Désolé, vous ne pouvez pas commenter cet article